Variole: la campagne de vaccination est lancée

Article publié le 9 novembre 2022

Le vaccin contre la variole est désormais disponible en Suisse. La Fondation PROFA participe à la campagne de vaccination par le biais du Checkpoint Vaud. Cette vaccination est gratuite; elle se fait sur une base volontaire. 

Qui peut se faire vacciner?

 

En raison de la rareté des vaccins qui prévaut actuellement, ne peuvent être vaccinées pour l’heure que les personnes qui répondent à des critères d’éligibilité :

Pourront être vaccinés, sous réserve de disponibilité des doses :

  • Les hommes de plus de 18 ans ayant des relations sexuelles avec plusieurs partenaires hommes (HSH)

Ne devraient pas être vaccinées pour l’instant :

  • Les personnes qui ont été vaccinées contre la variole dans leur enfance
  • Les personnes qui ont reçu une ou deux doses de vaccin contre la variole du singe à l’étranger.
  • Les personnes qui ont été infectées par la variole du singe

PRENDRE RENDEZ-VOUS

Merci d’utiliser les liens ci-dessous.
Aucun rendez-vous de vaccination ne peut être pris directement auprès de la Consultation de santé sexuelle ou du Checkpoint.

Morges
PLAGES DE VACCINATION DISPONIBLES

Morges
PLAGES DE VACCINATION DISPONIBLES

Une fois le rendez-vous validé, merci de bien vouloir remplir ce

et de le présenter lors du rendez-vous.

Si vous avez répondu « oui » à l’une des questions posées, par exemple sur les allergies, cela ne vous exclut pas de la vaccination, mais un avis médical s’avère nécessaire: prenez contact avec votre médecin traitant pour éclaircir avec lui la question avant votre rendez-vous.

Que faire si vous êtes éligible mais n’avez pas pu obtenir de vaccin ?

Les 920 premières doses reçues par le canton de Vaud sont insuffisantes selon les estimations pour couvrir les besoins de la population cible qui réside sur le territoire vaudois. Si vous remplissez les critères d’éligibilité mais n’avez pas pu vous inscrire faute de place, revenez consulter cette page. De nouvelles plages de vaccination seront ouvertes dès que davantage de vaccins seront disponibles.

De quel vaccin s’agit-il? 

Le MVA-BN, vaccin de troisième génération contre le virus de la variole humaine, est produit en Europe par Bavarian Nordic. Contrairement à l’ancien vaccin contre la variole humaine, il est mieux toléré et ne laisse aucune cicatrice. Le vaccin contient une version atténuée du virus de la variole qui ne peut pas rendre malade et qui n’est pas transmissible.

Comment se déroule une vaccination?

La vaccination contre la variole du singe est administrée par injection sous-cutanée. Il faut deux doses, espacées de 28 jours au minimum, pour une vaccination complète. La personne est déjà protégée partiellement après la première injection, mais ce n’est que 14 jours après la seconde injection qu’elle l’est pleinement. La vaccination ne dispense pas des mesures de protections habituelles.

Quels sont les objectifs de la vaccination? 

Éviter les formes graves de la maladie, les complications ou les décès et interrompre les chaînes de transmission.

La protection est-elle de 100%? 

La vaccination n’offre pas de protection absolue contre une infection. De plus, on ne connaît pas précisément la durée de cette protection. Il est donc recommandé de respecter les mesures de protection, même après une vaccination.

Combien coûte la vaccination? 

Elle est gratuite, la Confédération prend en charge les coûts.

Faut-il s’attendre à des effets secondaires? 

Le vaccin est considéré comme sûr. Plusieurs milliers de personnes ont déjà reçu ce vaccin dans le monde entier.

Comme c’est le cas pour tout vaccin, des réactions physiques peuvent survenir. Elles disparaissent en général après quelques jours. Les effets secondaires fréquents sont des maux de tête, de la fatigue, des nausées, des douleurs musculaires et des réactions au point d’injection. Des symptômes pseudo-grippaux apparaissent aussi parfois.

Qu’est-ce qu’une vaccination hors-étiquette? 

Le vaccin Jynneos® est autorisé en Europe et dans plusieurs pays, notamment aux États-Unis et au Canada. Bavarian Nordic déposera prochainement une demande d’autorisation de mise sur le marché du vaccin en Suisse auprès de Swissmedic.

En attendant, la vaccination est effectuée « hors étiquette », c’est-à-dire sans autorisation par Swissmedic et, par conséquent, sans les informations spécifiques pour les spécialistes et la patientèle.

Une utilisation hors étiquette est possible si la recommandation de vaccination tient compte des connaissances scientifiques les plus récentes et si la personne à vacciner donne son consentement. Si vous souhaitez vous faire vacciner, vous recevrez des informations détaillées lors de l’entretien préalable avec un·e professionnel·le de santé ainsi que le formulaire pour donner votre consentement.

Sources : www.vd.ch/variole-du-singe, Dr Gay, Office fédéral de la santé publique OFSP

Pour plus d’informations, consultez la page du site du

dédiée à la variole du singe