Recherche, Développement & Valorisation

Débattre et échanger sur les questions en lien avec l’intimité.

L’intimité, la santé sexuelle, la sexualité, la vie affective, le couple, la grossesse, la parentalité, l’orientation sexuelle, la violence, la prévention et l’éducation à la santé mais aussi sur la pratique professionnelle, le counseling, la clinique, et tant d’autres.

Ouverts à tous les professionnels du réseau médico-psycho-social et éducatif, ces rendez-vous s’intègrent dans le cadre des activités de formation continue et de Recherche, Développement & Valorisation de PROFA (RDV).

 

INFORMATION IMPORTANTE EN LIEN AVEC LA SITUATION COVID-19

Les RDV PROFA prévus pour novembre et décembre auront lieu par zoom uniquement.

 

Programme RDV – 2ème semestre 2020

« Sciences, sexes, identités (SSI) : présentation d’un projet scientifique de promotion de la santé chez les jeunes et des outils pédagogiques (web app, brochures) »

Céline Brockmann, PhD, enseignante en Faculté de médecine et adjointe scientifique au comité directeur du Bioscope de l’Université de Genève & Ferdinando Miranda, Chargé de projets au Service égalité de l’Université de Genève ; Dre Jasmine Abdulcadir, Médecin adjoint agrégé, Consultation Mutilations Génitales Féminines, HUG ;

Sexes, sciences identités (SSI) est un projet scientifique de promotion de la santé qui vise à sensibiliser et informer les jeunes, leur parents et le personnel éducatif et médical, aux questions du sexe, du genre et de la sexualité. Dre Céline Brockmann et Ferdinando Miranda, présenteront le projet qu’ils ont initié avec la Dre Abduladir et d’autres.

Dre Jasmine Abdulcadir, présentera pour sa part, la consultation spécialisée dans la prévention, le soin et la prise en charge des complications liées aux mutilations génitales féminines du service de gynécologie des HUG. Elle abordera notamment l’importance de l’éducation à la santé psychosexuelle dans ce contexte particulier.

L’équipe présentera également les outils pédagogiques en cours de développement qui touchent aux méconnaissances sur le sexe biologique : la brochure Sexesss, un kit 3D sur l’anatomie génitale et une web app sur les différents types de mutilations génitales féminines.

Cette conférence est approuvée et reconnue par SSGO/SGGG (1.5 crédit)

Pour y participer, il suffit de vous inscrire sur le lien : https://doodle.com/poll/4qs45xhrm4zd2dpd

« Applications mobiles (apps) pour le suivi du cycle menstruel : controverses au sein de la Femtech »

Laetitia Della Bianca, Assistante diplômée, Université de Lausanne (ISS, STS Lab)

Depuis quelques années, on assiste au développement rapide d’apps et autres dispositifs dotés de capteurs connectables qui permettent aux individus de quantifier, d’analyser et éventuellement de partager différents aspects de leur vie quotidienne. Plus récemment un nouveau secteur a commencé à se développer, celui des technologies numériques embarquées de suivi des cycles menstruels et des règles.

A partir d’une enquête de terrain réalisée auprès de personnes qui utilisent ou conçoivent ce type d’applications en Suisse, en Allemagne et aux Etats-Unis, l’intervenante abordera la question de leur évaluation en terme de fiabilité, de protection des données et de représentations des utilisateur·trice·s types ; dans un deuxième temps, elle présentera différentes expériences d’utilisation, qui ne sont pas toujours alignées avec les usages anticipés par les concepteur·trice·s.

Le croisement de ces deux perspectives permettra de saisir les principaux points de controverses suscités par le développement rapide de ces technologies et de discuter leur inscription dans la production et circulation de connaissances sur les corps menstruant et potentiellement au-delà.

Pour y participer, il suffit de vous inscrire sur le lien: https://doodle.com/poll/mcg97586aikme76x

« L’impact des accouchements traumatiques sur toute la famille».

Antje Horsch, Professeure Assistante (IUFRS, Université de Lausanne) et Psychologue, Consultante en Recherche (DFME, CHUV).

Un accouchement peut être vécu comme un évènement traumatique par les deux parents, qui peut déclencher le développement du stress post-traumatique en postpartum. Cette conférence va mettre en lumière l’impact d’un accouchement traumatique sur la vie du couple, la relation avec l’enfant et aussi sur le développement de l’enfant à plus long terme, ainsi que sur les futures grossesses. Ensuite, quelques pistes des interventions précoces seront discutées, notamment l’étude en cours Swiss TrAumatic biRth Trial (START), financé par le Fond National Suisse.

Pour un meilleur accès à la santé pour les femmes[1] qui ont des relations sexuelles avec des femmes (FSF): présentation des premiers résultats de l’enquête « INFO FOUFFE » 2019.

 

Camille Béziane, responsable de l’association pour la santé sexuelle des femmes qui aiment les femmes les Klamydia’s ; Nicole Marty, présidente de l’association romande de femmes homosexuelles Lilith & Marie-Annick Le Pogam, cheffe de clinique adjointe à Unisanté (Centre universitaire de médecine générale et santé publique) et un.e représentant.e de l’association vaudoise pour la diversité sexuelle et de genre VoGay (à préciser).

 

Cette enquête en ligne menée en 2019 a porté notamment sur la santé générale, la sexualité, les violences sexuelles ou encore la santé mentale des FSF. Son objectif est aussi d’identifier les lacunes en matière de santé, d’accès aux soins et de prise en charge afin de mettre en place une campagne de sensibilisation, voire des campagnes de dépistage en Suisse romande.

 

Les femmes lesbiennes subissent souvent une double discrimination, d’abord en tant que femmes, puis en tant que femmes lesbiennes. Elles restent encore oubliées des campagnes de prévention. Cette invisibilité a des impacts sur leur santé, leur accès aux soins et leur prise en charge par les professionnel-e-s de la santé. Ce constat vaut également pour les personnes trans* et intersexes qui subissent des discriminations spécifiques.

Exceptés les résultats de l’enquête publiés par Anne Descuves et Sylvan Berrut en 2013, il n’existe à l’heure actuelle en Suisse que très peu de données sur la santé et les besoins des FSF. La présentation de ces premiers résultats propose de cerner les premières tendances qui se dégagent et de discuter des possibilités d’action à entreprendre pour notamment améliorer l’accès aux soins des FSF.

[1] L’emploi du mot « femme », du féminin et de l’acronyme FSF a été choisi dans cette enquête pour en alléger la lecture. Notre propos inclut toute personne qui s’identifie comme femme et toute personne qui se sent concernée, indépendamment de son identité de genre, de son orientation sexuelle, de l’aspect de ses organes génitaux ou des termes qu’elle utilise pour se définir

Programme 1er semestre 2021 en cours

« Sexe, sexualité et normes de genre. Une analyse de discours sur la chirurgie esthétique des organes génitaux tenus sur des forums de discussions et par des médecins »

 

Hélène Martin, professeure à la Haute Ecole de Travail social et de la Santé Lausanne (HES-SO)

 

L’analyse de discours tenus sur des forums de discussion à propos de chirurgies esthétiques de organes génitaux et par des médecins qui pratiquent de telles interventions conduit à constater l’importance que revêt actuellement le bien-être : se sentir bien dans son corps (bien) sexué et dans une vie sexuelle épanouie apparaissent comme des motifs légitimes pour entreprendre une chirurgie esthétique des organes génitaux. En effet, dans ce domaine comme dans d’autres, les individus sont encouragés à des formes d’entreprenariat de soi qui leur permettraient de « se produire » comme les femmes et les hommes qu’ils et elles souhaitent être et à maîtriser leur bien-être, ici sexuel. Mais, dans le même mouvement, les individus sont rendus responsables de leurs propres détresses. Or, tant les détresses exprimées par les internautes que les modèles esthétiques proposés par la chirurgie répondent à des constructions normatives très genrées. Les hommes et les femmes occupent des positions contrastées et des difficultés spécifiques face aux normes de genre et de sexualité.

Pour plus d’informations :

Martin, Hélène & Roca i Escoda, Marta (dir.). (2019). Sexuer le corps. Huit études sur des pratiques médicales d’hier et d’aujourd’hui. Lausanne : Éditions HETSL.

Martin, Hélène, Bessette-Viens, Raphäelle et Rebecca Bendjama. (2019). L’épanouissement sexuel dans les discours sur la chirurgie esthétique des organes génitaux, In Girard, Gabriel, Isabelle Perreault et Nicolas Sallée (dir.), Sexualité, savoirs et pouvoirs (pp. 49-60). Montréal : Les Presses de l’Université de Montréal.

Un jeu en ligne : https://in-egalite.ch/ réalisé avec Lara Khattabi, Pierre-André Mudry, Chloé Parrat, Marc Pignat, Manon Roland, Carola Togni.

Cette conférence est approuvée et reconnue par SSGO/SGGG (1.5 crédit)

S'inscrire à un RDV PROFA

    Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.




    Quelques minutes après votre inscription, vous recevrez un courriel de confirmation. Il se peut qu'il arrive dans votre dossier SPAM, aussi n’hésitez pas à le consulter.