Contenu

Dans le domaine de la santé, les études montrent que les personnes migrantes sont en moins bonne santé que les autres catégories de population et ont un moindre accès aux soins. Pour plusieurs raisons, les personnes migrantes peuvent notamment être en situation de vulnérabilité face au VIH/IST, c’est-à-dire davantage exposées au risque d’infection.

L’enquête Mi.STI (Migration et vulnérabilités au VIH/IST) a pour but d’analyser ces différentes situations de vulnérabilité, d’étudier les actions des institutions pour y faire face et de proposer des bases de réflexion et des pistes d’intervention.

Les résultats de cette recherche seront présentés lors du RDV PROFA du 1er novembre 2022.

L’enquête Mi.STI (octobre 2019 – mars 2022) est mandatée par l’Office fédéral de la santé publique et menée par une équipe de sociologues de l’Université de Fribourg. La Fondation PROFA est partie prenante du projet au sein d’un réseau constitué de personnes (paires et professionnelles) actives dans différents domaines d’intervention (migration, milieu LGBTQI+, travail du sexe, santé sexuelle, prévention VIH/IST), au niveau cantonal et national.

Intervenant·e·x·s

Laura Mellini, chercheuse senior, Département de sociologie, Université de Fribourg

Et Claude-Isofa Nkanga Bokembya, chargé d’action, Programme Migration & Intimité, Fondation PROFA

Date et heure
Mardi 1er novembre 2022
12h15 - 13h45
Organisation
PROFA R§D§V
Lieu
Visioconférence Zoom
PRIX
Gratuit