Ici vous pouvez écrire un petit texte pour décrire le contenu de la page.

Le Couple et l'Enfant

« La venue au monde d’un enfant fait automatiquement de la femme une mère et de l’homme, un père. Le couple cesse définitivement de n’être plus qu’un couple. Or, il s’avère qu’il lui faudra déployer un certain art et une bonne dose d’énergie pour continuer d’exister en tant que tel. Mais l’effort mérite cependant d’être soutenu, dans la mesure où c’est de son résultat que dépend l’avenir de l’enfant et de la cellule familiale tout entière », Aldo Naouri, Pédiatre et spécialiste des relations intrafamiliales, est l’auteur de nombreux ouvrages, dont Les Pères et les Mères et Les Filles et leurs mères, Les Mères juives n’existent pas, avec Sylvie Angel et Philippe Gutton.

Serre-moi fort !

Non, il ne faut pas forcément être fort et indépendant de sa moitié lorsqu’on veut vivre heureux en couple. Oui, l’amour est fait de liens, qu’il faut comprendre, identifier et chouchouter. À l’encontre du discours ambiant sur la nécessaire indépendance émotionnelle et affective qui serait la base de l’équilibre d’un couple, Sue Johnson s’inspire dans son livre de la théorie de l’attachement de John Bowlby : l’être humain, y compris adulte, est non seulement par essence un être de relations et d’attachements mais, surtout, il a besoin de ces liens pour être heureux, et notamment en amour. Les nier ne peut conduire qu’à des frustrations à l’image de l’enfant qui, privé de sa mère un moment, s’accroche à elle de façon excessive par la suite, se renferme ou feint l’indifférence. Elle développe donc dans ce qui constitue ici en quelque sorte un plaidoyer pour la dépendance : le concept original de Thérapie de Couple Centrée sur les Émotions (TCE ou EFT pour Emotionally Focused Couple Therapy). Thérapie qu’elle a construite et mise en pratique depuis plus de 25 ans, auprès des couples qui l’ont consultée, avec des résultats étonnants… Bonne route vers l’épanouissement amoureux !

Je fantasme donc je suis

Qu’est-ce qu’un fantasme ? Tout le monde en a-t-il ? Faut-il en avoir peur et les taire car ils révèlent la part obscure de nos personnalités ? Ou bien doit-on les cultiver, en parler et chercher à les réaliser pour s’épanouir sexuellement ? La banalisation de la pornographie, la multiplication des sites de rencontres sexuelles ou l’attrait des pratiques SM et échangistes nous poussent à considérer le fantasme comme nouvelle norme sexuelle. Or les fantasmes, rappelle Alain Héril, ont une vertu intime et secrète. Ils sont comme les rêves qu’on ne peut contrôler et qui révèlent quelque chose de ce que nous sommes, au plus profond de nous-mêmes. A partir des questions qui reviennent le plus fréquemment dans son cabinet de sexothérapie, de témoignages et de tests, l’auteur éclaire ce sujet délicat pour aider chacun à mieux se situer dans sa sexualité.

 

La danse du couple

Le couple est une danse. Les amants évoluent ensemble et le tempo qui berce leur mouvement est scandé de crises et, souvent, d’insatisfactions. Aujourd’hui, on attend tout, parfois trop, du couple. Pourtant, la vie à deux n’est pas un conte de fées, l’amour ne suffit pas à garantir le bonheur ni l’épanouissement que l’on recherche. Les remises en question sont inévitables. Mais c’est à ce prix que le couple évolue : il se nourrit de ses propres crises.
Serge Hefez, thérapeute conjugal et familial, raconte et explique ce pas de deux qui confronte, entrechoque et fait valser un homme et une femme, deux hommes ou deux femmes, avec ou sans enfants. Il dévoile les coulisses et les enjeux de la vie à deux.
Ce livre est un plaidoyer pour le couple qui montre comment, lorsque deux personnes prennent le risque de transformer une relation, cette relation possède à son tour le pouvoir de les transformer.

Psychiatre, Serge Hefez est l’auteur, dans la collection Pluriel, de Dans le cœur des hommes, Scènes de la vie conjugale et Quand la famille s’emmêle. Danièle Laufer est journaliste. 

L'intelligence érotique

Maintenant que la génération des baby boomers et celles qui l’ont suivie peuvent avoir autant de relations sexuelles qu’elles le veulent, elles semblent en avoir perdu l’envie… « . Convaincue, après avoir suivi des centaines de couples (hétérosexuels, homosexuels, avec ou sans enfants et de tous âges), qu’il n’y a pas de fatalité au déclin du désir amoureux, la thérapeute Esther Perel nous livre ici une analyse révolutionnaire de ce phénomène. Loin de s’appuyer sur les raisons habituellement évoquées, comme le stress et les problèmes de communication, l’auteur pointe le besoin de fusion et de stabilité des couples modernes, profondément antinomique selon elle avec le désir ! Elle nous invite donc à chasser de la chambre à coucher les idéaux égalitaires et autres attentes affectives… Faisant fi du politiquement correct, elle propose de cultiver la distance au sein du couple, mais aussi d’explorer une sexualité plus libérée afin de faire (re)naître l’étincelle du désir. Elle en appelle au jeu et à l’imagination, pour réintroduire du risque dans la sécurité, et même à la poésie, qui ont cimenté tant de couples à leurs débuts ! Rien d’irréaliste, mais des suggestions à mettre en pratique de toute urgence !

Ma sexualité (homme)

L’étude de la sexualité masculine et de ses troubles est récente et bien des mystères subsistent à leur sujet. On parle bien davantage des difficultés sexuelles de la femme que de celles de l’homme. Or, au cours de sa vie, près d’un homme sur trois souffrira d’une dysfonction sexuelle plus ou moins grave: baisse de désir, difficultés d’érection, éjaculation prématurée, etc.

Mais rares sont ceux qui osent consulter un spécialiste, par honte de ce qu’ils considèrent comme une défaillance de leur virilité. L’homme, face à de telles difficultés, préférera souvent continuer à vivre dans la frustration et la culpabilité, au détriment de sa santé (car bien des troubles ont une origine physique!), de son bien-être et de son couple.

Sans fausse pudeur, ce guide explique le fonctionnement de la sexualité masculine – encore méconnue par de nobreux hommes et femmes – ainsi que les multiples chemins menant au plaisir. Dans un language clair, il détaille les troubles sexuels possibles, leurs symptômes, causes et traitements, ainsi que les mesures préventives, au vu des connaissances scientifiques actuelles.

Cet ouvrage permet ainsi aux personnes et couples concernés de prendre conscience que les dysfonctions sexuelles masculines ne constituent ni une « faute », ni une fatalité, et que la plupart peuvent être soignées. Puisse-t-il servir de guide aux personnes de tout âge soucieuses de préserver leur santé sexuelle et leur couple.

Ma sexualité (femme)

Longtemps négligée, la sexualité féminine garde encore une part de mystère. Bien des femmes (!) et des hommes ignorent encore la physiologie et le fonctionnement du sexe féminin, et les multiples chemins menant du désir au plaisir.

Près d’une femme sur deux souffre à un moment de sa vie d’un trouble sexuel plus ou moins grave: baisse de désir, rapports douloureux, absence d’orgasmes, etc. Malgré la frustration, la détresse et la culpabilité ressenties, elle tarde à en parler à un médecin ou n’en parle pas. Cela au détriment de sa santé physique et psychologique, et de la survie même de son couple.

Sans fausse pudeur ou tabous, ce livre explique le fonctionnement de la sexualité féminine – et ses troubles éventuels – au vu des connaissances actuelles, en y détaillant les symptômes, les causes physiologiques, psychologiques, relationnelles et socioculturelles ainsi que le diagnostic, les traitements et la prévention possibles.

Grâce à sa présentation claire et attrayante, ce troisième ouvrage de la collection Planète Santé servira de guide à toutes les personnes soucieuses de préserver leur santé sexuelle et leur couple.