La formation, clé de voûte du programme Georgette in Love

Au travers de différents modules, nous cherchons à développer chez les pair.e.s des attitudes positives et des compétences essentielles à la réalisation de leur mandat : cela va des compétences techniques, aux compétences de transmission en passant par les compétences liées au travail d’équipe (IPPF, 2006 :18)

Chaque mois, trois moments distincts rythment l’agenda des intervenant.e.s : les plannings, les formations de base, les formations continues.

Formation de base GIL

Le programme de formation de base du Centre de Compétences doit être suivi pour tout.e nouveau ou nouvelle intervenant.e dans les six premiers mois, voire l’année. Ces 5 modules, animés par les professionnel-le-s des différents programmes du Centre assurent un socle de base autour des thématiques suivantes :

VIH, IST, Contraception /IG – cadre légal, Identité de genre et diversités sexuelles, Messages de prévention et posture de l’intervenant.e en prévention par les pairs

Cette formation est ouverte sur demande aux professionnel-le-s du réseau et aux autres équipes de pair-e-s du Canton de Vaud. Nous demandons de suivre au minimum 4 modules, dont celui « Messages de prévention ».

Formation continue (30h /an)

Le cœur du programme reste le même chaque année, et comporte 3 supervisions avec un.e psychologue, un week-end de cohésion animé par un.e intervenant.e externe professionnel et une séance de bilan et d’évaluation des besoins. Les six autres formations annuelles sont définies en accord avec les intervenant-e-s et doivent toucher aux trois grands types de compétences définis par l’IPPF. Les thématiques régulièrement abordées sont les suivantes : prises de risques en milieu festif, aspects relationnels (émotions), animation des ateliers, nouvelles technologies (pornographie, sexting), techniques de communication et d’animation (CNV), connaissance du réseau, migration, adolescence, etc. Idéalement, les formations privilégient des approches pratiques avec des jeux de rôle ou des mises en situation.

La présence obligatoire aux formations et supervisions permet la construction non seulement de la cohérence de l’équipe et de la cohésion du groupe, mais aussi un travail constant sur la posture d’intervenant.e en prévention par les pair.e.s ainsi que les limites du rôle et du mandat. Elles permettent aussi un renforcement des attitudes libres de jugement, d’empathie et de confiance en soi. Des visites d’observation dans les autres services de PROFA sont aussi organisées (Education sexuelle, Consultation de santé sexuelle).

 

Les plannings et le suivi par la responsable

Les plannings mensuels, moments de convivialité où toute l’équipe se retrouve, servent non seulement à préparer l’animation des futures interventions, mais aussi à faire un retour au groupe des ateliers du mois précédent. Ces moments de partage d’expériences plus ou moins évidentes sont toujours très riches en enseignement pour toute l’équipe et renforcent la cohésion du groupe au travers de la recherche de solutions en commun.

Par ailleurs régulièrement, la responsable du programme effectue des observations lors d’animation d’ateliers afin de s’assurer de la qualité des messages transmis et de l’adéquation de la posture des intervenant-e-s.