Maintenir les liens au sein des familles transnationales avec le téléphone portable: entre pratiques variées et inégalités d’accès aux proches durant la période périnatale
Par Patricia Perrenoud (PhD), sage-femme et socio-anthropologue, professeure associée à HESAV Lausanne

Cette présentation abordera tout d’abord les réalités multiples des familles transnationales qui sont dispersées sur plusieurs pays et continents, à partir de la littérature publiée à ce sujet. Des familles qui peuvent se voir régulièrement, par exemple à l’occasion d’un évènement familial, ou qui restent parfois sans nouvelles les un.e.s des autres pendant de longues périodes.  Ensuite, seront abordées les expériences de femmes immigrantes durant la période périnatale, sur la base de la littérature et d’une recherche socio-anthropologique romande financée par le Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique.

Ces résultats soulignent l’importance pour beaucoup de femmes de maintenir les liens familiaux malgré la distance, parfois quotidiennement, en particulier durant la période périnatale. Cependant, en fonction des réalités politiques ou du développement inégal des infrastructures,  les femmes ont un accès inégal à leurs proches. Des éléments importants à considérer pour l’accompagnement et la promotion de la santé mentale des femmes immigrantes en Suisse.

Date et heure
Mardi 16 février 2021
De 12h15 à 13h45
Organisation
PROFA R&D&V
Lieu
Visioconférence Zoom
PRIX
Gratuit