Vous avez accouché au CHUV? Vous avez des images ou pensées de votre accouchement qui vous reviennent? 

En partenariat avec la Fondation PROFA, le CHUV et l’Université de Lausanne étudient actuellement l’efficacité d’une activité pour réduire les flashbacks* après un accouchement difficile.

Pourquoi participer?

Au début et à la fin de l’étude, vous pourrez faire le point sur votre bien-être ainsi que sur l’évolution de vos flashbacks*. Votre participation pourrait également contribuer à l’amélioration du soutien apporté aux femmes après leur accouchement.

Qu’est ce que cela implique?

Participer signifie :

  1. Remplir un journal dans lequel vous noterez vos flashbacks*
  2. Venir au CHUV réaliser une activité simple sur console, avec une psychologue
  3. Remplir un second journal de flashbacks*
  4. Répondre à de brefs questionnaires (en début et fin d’étude)

Si vous avez des questions ou si vous êtes intéressée, contactez Mme Camille Deforges, psychologue et chercheuse au sein du groupe de recherche périnatale de Lausanne.

camille.deforges(at)chuv.ch

079 556 73 37

Toutes les informations recueillies à votre sujet seront traitées de façon confidentielle.

* Les flashbacks sont des images, pensées ou sensations involontaires, en rapport avec l’accouchement.