img

Dépression périnatale

Si vous ressentez un sentiment d’impuissance, de la culpabilité, de l’épuisement, si vous avez la sensation d’être malheureuse, d’avoir tout le temps envie de pleurer, d’être seule, si l’angoisse vous tenaille, il est possible que vous souffriez de dépression. Surtout si ces sentiments vous envahissent continuellement et s’aggravent avec le temps.

La dépression périnatale est plus répandue qu’on ne le pense. On estime aujourd’hui qu’une femme sur 4 en souffre. Faisant suite à l’accouchement, cette maladie est parfois confondue avec le baby blues.

Le baby blues survient généralement vers le 3éme jour après la naissance avec un sentiment de tristesse, de la fatigue, des tensions et une envie de pleurer sans raison. Cette dépression passagère ne doit pas durer plus de 10 jours et le soutien des proches est souvent suffisant.

La dépression post natale est une maladie qui nécessite un traitement. Elle survient en général entre 4 à 6 semaines après la naissance. Elle peut aussi se produire plusieurs mois après l’accouchement. Certaines femmes en souffrent déjà pendant la grossesse. Plus tôt pendant cette période elle sera prise en charge par un professionnel, moins il y aura de risque de faire une dépression post natale. Alors ne restez pas seule. Vous pouvez déjà en parler à votre conjoint ou à une personne proche mais le mieux est de faire appel à des professionnels : votre sage-femme, l’infirmière petite enfance, le service de maternité où vous avez accouché, votre gynécologue ou le pédiatre de votre enfant.

Le Conseil en Périnatalité  vous offre une écoute et un soutien où vous pourrez parler de vos émotions.

Pour en savoir plus: Nathalie Nanzer, La dépression post-natale: sortir du silence, 2009, Ed. Favre, Lausanne.

Lieux
img

Lausanne

Conseil en périnatalité

Avenue de Georgette 1 1003 Lausanne Tél. 021 631 01 50 plus d’info

Payerne

Yverdon-les-Bains

Vevey

Renens

Nyon

Morges - Aubonne

Aigle