img

Victimes de mesures coercitives

Dans sa nouvelle mission de point de contact pour les personnes victimes de mesures coercitives à des fins d’assistance et de placement jusqu’au début des années huitante, le Centre LAVI de PROFA a rencontré plus de 230 personnes. Au total 282 dossier sont ouvert. Depuis le 1er juillet 2014, date de début de notre mandat dans ce domaine, nous avons consacré plus de 600 heures effectives à ce travail.